Le phénomène de «l’homme avec les seins» dit la  gynécomastie, est la cause d’un excessif  développement de la glande mammaire masculine ou bien une accumulation graisseuse sur la poitrine.
En fonction du degré de son importance, la gynécomastie peut rendre le sein tombant qu’elle soit unilatérale ou bilatérale ou localisée sur un seul de pectoral avec un aspect dissymétrique aux pectoraux graisseux.
Si la gynécomastie est d’origine hormonale, elle est temporaire chez un adolescent alors qu’elle sera permanente chez un adulte.

Cure de gynécomastie, définition.

La gynécomastie, est une chirurgie esthétique qui apporte une réduction des pectoraux gras responsables de l’aspect des gros seins chez les hommes.

La cure de gynécomastie, permet de réduire la taille de la glande mammaire masculine dont le  développement est excessif.

En fait, deux types de gynécomastie masculine sont traités par cette opération, à savoir, l’accumulation locale graisseuse dite «adipomastie» par la correction du défaut esthétique des pectoraux, et le problème d’hypertrophie de la glande mammaire masculine ou la «vraie gynécomastie» en faisant associer la liposuccion des pectoraux à une ablation du tissu glandulaire.

Cure de gynécomastie, opération.

Pour une intervention de gynécomastie, il faut compter 1h, 30 en moyenne sous anesthésie générale lors d’une hospitalisation ambulatoire.

Une incision sur le bord inférieur de l’aréole, permet au chirurgien esthétique de réaliser une  liposuccion des pectoraux et une ablation de la glande mammaire masculine.

Cure de gynécomastie, suites opératoires.

Il s’agit, d’une intervention peu douloureuse.

Un œdème, des ecchymoses et une gêne à la lever des bras sont fréquents et se résorbent au bout de 2 semaines.

Cure de gynécomastie, résultat.

Il faut attendre 6 mois, le temps nécessaire aux œdèmes se résorber et à la peau en excès de se rétracter, pour apprécier le résultat final de la cure de gynécomastie.