La chirurgie esthétiqueDe nos jours, la recherche de la belle apparence n’est ni réservée aux femmes ni aux adultes. En effet, les adolescents sont motivés par la modification de l’apparence physique surtout à cause d’un profond mal-être qui trouve sa raison d’être dans un certain nombre   d’anomalies justifiant le passage sous le bistouri pour la pratique d’un certaines chirurgies esthétiques ayant trait aux seins et au visage.

1-Les anomalies mammaires.

Une jeune fille, peut souffrir de l’absence totale de développement de la glande mammaire faisant appel à une augmentation mammaire dés l’âge de 16 ans pour accroitre le volume des seins pour une patiente estimant que sa poitrine est trop petite dans sa taille.

En cas d’hypertrophie mammaire, la réduction des seins réduit la taille exagérée de la poitrine et corrige le relâchement de peau affaissée.

2-Les oreilles décollées.

Il s’agit, d’une chirurgie esthétique de correction des oreilles dites «décollées» pour obtenir un recollement à la fois définitif, symétrique et naturel des oreilles dont les malformations fréquemment associées sont au nombre de trois, à savoir, l’anthélix ou le défaut de plicature du cartilage la cause de l’absence de relief, la conque ou l’hypertrophie du cartilage qui accentue la projection de l’oreille, et enfin un trop important angle rétro auriculaire.

3-Chirurgies du menton et du nez.

La génioplastie, apporte un rétablissement de cette harmonie du visage et de rééquilibrer le profil.

Elle est parfois associée, à une chirurgie des mâchoires une rhinoplastie lors d’une opération de profiloplastie pour obtenir un menton naturel dans son aspect naturel, et en harmonie dans ses rapports avec le reste des traits du visage.

Quant à la rhinoplastie, elle modifie la morphologie de la pyramide nasale, elle corrige tout éventuel problème de respiration nasale, ou remodeler le nez pour l’embellir.