Est-ce que la chirurgie esthétique fait mal?

Les risques liés à un procédé de chirurgie esthétique sont toujours abordés à l’occasion de la consultation préopératoire. En outre des complications et des effets secondaires spécifiques à chaque type d’opération,  tout acte chirurgical présente un ensemble de risques généraux.

Quelle est la chirurgie esthétique la plus douloureuse?

chirurgie esthetique
  • S’agissant de la rhinoplastie, les photos de magazines ou les youtubeuses qui exposent leur expérience avec des pansements sur le nez et de yeux gonflés sont souvent impressionnantes au premier abord. Cependant, la rhinoplastie n’est pas une opération douloureuse mais plutôt une intervention très indolore de toutes. Toutefois, elle est suivie de certaine gêne pendant les jours qui suivent la chirurgie comme la difficulté de respiration par le nez.
  • L’insertion de prothèses des seins est suivie d’une phase douloureuse de 3 jours et une période inconfortable qui peut durer jusqu’à 2 semaines. Il s’agit de la position en arrière du muscle pectoral du dispositif: une position rétro-musculaire ou un Dual Plan responsable de douleurs ressenties pendant les 3 premiers jours notamment. Le chirurgien est peut aider la patiente pour le premier jour par un anesthésiant local qu’il met lors de la pose de l’implant et lors de quelques jours du traitement morphinique.
  • Quant à la plastie abdominale, il s’agit d’une opération qui n’est pas douloureuse sauf pour corriger un « diastasis »: une correction du relâchement des muscles grands droits de la paroi du ventre responsable de la provocation d’une proéminence abdominale.

La douleur durant l’opération.

Ce n’a pas une règle générale. Aujourd’hui, pendant une opération, le patient ne ressent aucune douleur.  Qu’il s’agit d’une anesthésie locale ou générale, elle offre toujours au patient le plus grand confort possible. Lors de la consultation préopératoire auprès du médecin anesthésiste, ce dernier doit analyser les antécédents, des éventuelles allergies et autres facteurs à prendre en compte afin d’éviter tout risque d’aggravation au cours et après l’opération.

abdominoplastie

chirurgie esthétique : Qu’en est-il des douleurs post-opératoires?

Les progrès de l’anesthésie permettent au patient ne plus souffrir pendant une opération de chirurgie esthétique.

Les chirurgiens et les anesthésistes travaillent de concert afin de réduire au maximum la douleur. Parfois,  elle ne peut pas être évitée. Lors d’une pose d’implants des seins, une liposuccion et un resserrement des muscles du ventre sont les procédés les plus génératrices de douleurs. En outre des douleurs physiques parfois gênantes lors des premiers jours, elles sont le plus souvent atténuées via une prise d’antidouleurs.

Il est fréquent que le patient ressente une douleur pendant les trois premiers jours qui suivent l’intervention avant qu’elle ne diminue de façon très rapide. Quant à l’intensité de cette douleur, elle varie d’un patient à l’autre.

Durée de convalescence et interruption d’activité.

La durée de la période de convalescence n’est pas toujours la même pour toutes les opérations de chirurgie esthétique. Si un patient peut récupérer très rapidement après une rhinoplastie, une chirurgie comme la plastie abdominale ou une augmentation mammaire par prothèse sont plus lourdes et la phase de convalescence est plus longue.

Un certain inconfort est à prévoir pendant plusieurs jours voire même lorsque la douleur est passée.