Rosacée: Qu’est-ce que c’est?

Pendant longtemps elle était dite  »acné rosacée ». Toutefois, il ne faut pas confondre la rosacée et l’acné qui survient à l’adolescence. Les points noirs et les boutons blancs sont quasi absents et l’évolution de la maladie diffère. Quant aux éléments à l’origine de ces deux affections, ils sont également très différents.

Rosacée

C’est quoi  Rosacée?

La rosacée; une affection chronique de la peau sous forme de rougeurs au niveau des joues, le nez, ensuite le front et le menton. Avec l’évolution progressive de cette maladie, les rougeurs deviennent permanentes, de petits vaisseaux dilatés; des télangiectasies ou couperose vont se manifester sur les joues et les ailes du nez et des petits boutons rouges dits les papules.

Elle commence en règle générale à l’âge de 30 ans et touche en particulier une personne qui présente une peau et des yeux clairs avec une tendance à rougir facilement.

Quelles sont les causes ?

En réalité, les causes de la rosacée sont inconnues. D’après certaines recherches scientifiques, elle peut être attribuée à un dérèglement du système immunitaire qui concerne la peau.

Une « hyperréactivité » des vaisseaux sanguins sur le visage qui se dilatent excessivement et suivies de l’apparition de   rougeurs et une sensation de chaleur.

Des microorganismes; des bactéries ou des acariens de type Demodex folliculorum.

Une réaction anormale de la peau exposée au soleil.

Les maladies qui affectent la peau: un lupus ou une sclérodermie parfois associées à des lésions de la peau similaires à celles de la rosacée. Il est important de consulter un médecin afin de confirmer le diagnostic.

Quelles sont les Signes et symptômes de la rosacée?

  • Une rosacée atteint la partie centrale du visage et évolue avec le temps.
  • À chacune des phases de ses évolutions correspondent des symptômes particuliers qui peuvent se cumuler pendant certaines périodes.
  • La forme vasculaire habituelle de la rosacée: des rougeurs du visage et des bouffées de chaleur avec ou sans couperose.
  • Au début de la rosacée: une rougeur au centre du visage sur les joues, le nez, le milieu du front et le menton.
  • Des bouffées de chaleur occasionnels et suite à une ingestion de certains aliments.
  • Une couperose constituée de télangiectasies très rouges, voire violacées, au dessous de la surface de la peau.
  • Un œdème sur le centre du visage.
  • Des sensations de brûlure et de piqûre.

Comment la soigner ?

rosacee

Une rosacée ne peut pas être totalement guérie: Toutefois, certains soins appropriés peuvent prévenir l’apparition ou une aggravation des symptômes.

Des médicaments d’ordonnance atténuent de manière efficace les rougeurs. En fonction de la gravité, le traitement se déroule via un médicament topique comme les crèmes, un gel, un lotion ou un onguent.

Le métronidazole, l’acide azélaïque ou les trétinoïnes sont des médicaments à appliquer sur la peau avec une efficacité bien démontrée.

Pour les cas plus graves, la prise de médicaments se fait nécessairement par la bouche. peut être nécessaire.

Les traitements au laser et à la luminothérapie contribuent à la réparation des vaisseaux sanguins brisés que les crèmes topiques ou les médicaments oraux sont insuffisants.