Quelle est la différence entre liposuccion et vibroliposuccion?

Il est fréquent, qu’un homme ou une femme présente une ou plusieurs surcharges de graisse localisées sur le ventre ou toute autre région du corps dite «rebelle» aux régimes alimentaires, les activités sportives et toute méthode non invasive souvent insuffisants pour faire disparaitre une telle bouée dont seule la  chirurgie esthétique de liposuccion constitue une solution radicale.

Malgré que la lipoaspiration fasse partie des opérations les plus pratiquées au monde, nombreux sont les sujets personnes méfiant des opérations effets néfastes qui peuvent apparaitre une fois la procédure soit réalisée.

Afin d’éviter ces inconvénients et du fait de l’évolution des techniques de la liposuccion, il existe des méthodes qui permettent de limiter les effets indésirables, à savoir, la vibroliposuccion.

Le point sur la différence entre la liposuccion et la vibroliposuccion.

Qu’est-ce que la lipoaspiration «classique»? 

Inventée en 1977 par le Docteur Yves Gérard Illouz, la lipoaspiration permet d’ôter efficacement les surplus de graisse localisés avec des résultats esthétiques souvent très satisfaisants et définitifs.

La chirurgie esthétique de «lipoaspiration», consiste à éliminer de façon radicale les surcharges de graisse localisées les différentes parties du corps humain comme les cuisses, les bras, les hanches, la taille, le ventre, voire le visage, le menton ou le cou sans qu’elle soit une méthode d’amaigrissement ni pour faire des économies en termes d’amélioration de l’hygiène de vie mais plutôt une alternative à l’amincissement sur des régions bien définis dans un objectif d’une harmonie des formes et de la silhouette.

La vibroaspiration, Une avancée technique de l’aspiration de graisse.

En réalité, les techniques opératoires de cette chirurgie esthétique ont largement été modernisées depuis plusieurs années. Cependant, cette procédure est susceptible d’entrainer certaines douleurs, des ecchymoses ou des œdèmes qui se résorbent rapidement au bout de quelques jours.

Dans un objectif de diminution des effets secondaires de cette chirurgie esthetique, les praticiens de cette privilégient la technique de vibroliposuccion qui se base sur une association de l’aspiration des cellules adipeuses à une vibration de la canule avec émission d’ultra-sons.

Le principe de la «vibroaspiration» ou la «vibroliposculpture» est très similaire à celui de la liposuccion classique.

En pratique, les cellules de graisse localisées sont décomposées ou émulsionnées à travers des mouvements vibratoires réalisés en utilisant une canule pour les aspirées.

Tout au long du processus, le mouvement vibrant de la canule est continu ce qui permet une réduction des irrégularités de la surface de peau du fait de la meilleure pénétration du tissu de graisse ce qui rend le travail du chirurgien esthétique plus homogène.

En fait, le système de sécurité de ce procédé verrouille la canule lorsqu’elle soit au contact des muscles sous-jacents ou de la peau sus-jacente avec une protection de tout l’environnement autour de la zone à traiter.

Au profit d’un patient qui subie un acte de vibroliposuccion, les avantages sont clairs, à savoir:

Réduire les gonflements post-opératoires,

Réduction voire éliminer les ecchymoses,

Unepeau lisse,

Une période de convalescence plus courte.

Sachant, que cette procédure se déroule sous anesthésie locale lors d’une hospitalisation ambulatoire.