Une fois la décision d’avoir recours à la chirurgie esthétique prise, la prochaine étape est de trouver un médecin ou chirurgien esthétique compétent en qui le patient  peut avoir confiance. Tout autant que la compétence, le sentiment de confiance que peut éprouver le patient envers son chirurgien est tout aussi important.

Renseignez-vous sur le chirurgien esthétique

Prenez le temps de vous renseigner sur le chirurgien esthétique de votre choix, ses diplômes, ses habilitations mais aussi sa spécialité. Il est important de garder à l’esprit que la notoriété ou célébrité d’un chirurgien n’est pas suffisante.
Si dans votre entourage, vous avez de la famille ou des amis qui ont déjà eu recours à la chirurgie esthétique et qui sont satisfaits du résultat, vous pouvez capitaliser sur leurs expériences réussies et vous tourner vers leur médecin.
Il vous est aussi de recourir à internet et de faire des recherches afin d’identifier un chirurgien compétent auquel vous pouvez avoir recours pour votre projet de chirurgie esthétique.

chirurgie-esthetique-comment-bien-choisir-son-praticien

Les critères à prendre en considération lors du choix du chirurgien esthétique

Afin de déterminer si le chirurgien esthétique que vous avez sélectionné est le bon, vous pouvez juger de sa qualité grâce à la pise en compte de plusieurs critères importants :

  • la capacité d’écoute : la première consultation doit être un échange entre le médecin et vous-même où il doit être à l’écoute de vos attentes, de vos besoins et de vos appréhensions afin de répondre toutes les questions que vous pouvez vous posez.
  • Le temps accordé au patient : si la consultation ne dure pas plus de dix minutes c’est un mauvais signe. Le chirurgien doit prendre le temps de vous expliquer simplement le déroulement de l’opération, de vous aider à vous projeter sur le rendu et le résultat post-opératoire, de vous expliquer les risques et complications éventuelles.
  • La capacité de discernement : si un risque existe pour la santé du patient ou si les attentes du patient ne sont pas réaliste, le médecin se doit de prévenir le patient et peut même refuser l’intervention.
  • La remise d’un devis détaillé afin d’éviter l’ajout de frais supplémentaire non mentionné pendant la première visite.
  • Un délai de réflexion de 15 jours pour laisser le temps au patient de s’assurer de son choix avant de se lancer dans l’opération.

Si le chirurgien que vous avez sollicité répond à ces critères et vous inspire confiance, vous pouvez vous lancer et pratiquer la chirurgie esthétique que vous avez choisie.