Le botox : idées reçues sur la toxine botulique

Le botox : idées reçues sur la toxine botulique

Produit star des injections réalisées dans le cadre de la médecine esthétique, le botox demeure inconnu et de nombreuses idées reçues circulent encore beaucoup en ce qui concerne ses bienfaits mais aussi ses effets secondaires. Voici une petite mise au point.

La Toxine Botulique (ou toxine botulinique) plus communément appelée BOTOX®  est devenue une marque établie et connue mondialement pour une bonne raison: le produit fonctionne tout simplement.

En effet, lorsque vous vous concentrez, plissez les yeux ou froncez les sourcils, les muscles de votre visage se contractent. Après des années de contractions musculaires fréquentes combinées à d’autres facteurs environnementaux et de style de vie, les rides se forment et deviennent permanentes. Les injectables anti-rides tels que le Botox® sont faits à base d’une protéine naturelle qui relaxe (fige) les muscles du haut du visage pendant plusieurs mois.

« La toxine botulique contenue dans le botox est toxique » : Faux

Malgré la persistance de cette idée reçue, la toxine botulique n’a rien de toxique. Avant d’être utilisée, elle est purifiée afin de la débarrasser de tout composant nocif.

« Le botox paralyse les muscles » : Faux

Plus que le botox, c’est une injection ratée qui peut entraîner la paralysie des muscles. Assurez-vous que votre médecin esthétique soit spécialisé dans cette pratique pour éviter de mauvaises surprises.

botox-tunisie

« Les injections sont à renouveler tous les mois » : Faux

L’effet du botox dure généralement six mois. Mais au bout de cinq à six années d’injections répétitives, il est possible d’espacer les prises à neuf mois mais cela va dépendre des patients, de la qualité de la peau et du niveau du vieillissement cutané atteint au moment de la première injection.

« Les injections peuvent être utilisées pour traiter tout le visage » : Faux

La principale cible des injections de botox sont les rides localisées dans les zones supérieures du visage. Des injections au niveau d’autres zones du visage sont vivement déconseillées.

« Son effet n’est pas naturel » : Faux

Il est rare que les patients ayant recours au botox se retrouvent avec un visage, un regard ou une expression figé. En effet ce qui compte c’est le doigté du médecin qui du bout de sa seringue vous assurera l’effet naturel recherché.